Ultimate : les Freezgo de Blois U20 mixte sur le podium de la Coupe de France

18 mai 2022

Les Freezgo sont montés sur le podium U20 mixte, ce week-end des 14 et 15 mai 2022, à l’occasion de la Coupe de France qui s’est déroulée à Blois. Les U17 mérois terminent 4es.

Vous imaginez ? Il se pourrait bien que l’on retrouve un jour aux Jeux olympiques une discipline où les joueurs se lancent des plats à tarte (1). Et ça n’est pas une farce ! « Les Américains, qui ont inventé la discipline dans les années quarante, poussent pour que l’ultimate fasse partie des disciplines aux Jeux de Los Angeles, confie Cédric Trestard, sélectionneur national U17 et U20 et responsable du pôle espoir à la Fédération française. Là-bas, ce sport est très développé chez les universitaires, et il existe même une ligue professionnelle nord-américaine. »
Huit équipes U17 et neuf en U20, représentant cinq ligues Los Angeles, c’est en 2028. En attendant, la France, parmi les meilleures nations du monde, continue de former ses champions de demain tout en poursuivant le développement de la discipline. Et le Loir-et-Cher est parmi les bastions les plus solides. Retenez que le collège Pierre-de-Ronsard de Mer est le premier établissement hexagonal à avoir mis sur pied une section sportive ultimate. Et le lycée Camille-Claudel de Blois en est la prolongation depuis cette année.

Normal que l’on retrouve en Loir-et-Cher un niveau très élevé. Ce week-end, à l’initiative de la section ultimate de l’ASPTT Blois, la Coupe de France U17 mixte et U20 mixte en outdoor s’est donc déroulée sur les installations des Grouëts. Huit équipes U17 et neuf en U20, représentant cinq ligues (Aquitaine, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire, Île-de-France, Bourgogne-Franche-Comté), se sont disputé les trophées. Un total de près de 200 jeunes avec parmi eux, deux équipes loir-et-chériennes le MUD (Mer) en U17 et les Freezgo (ASPTT Blois) en U20. « L’objectif sera le podium pour chacune d’elles », confiait Cédric Trestard samedi, quelques minutes avant que ne débute la compétition. Il aura été entendu, au moins sur la moitié de ses espérances puisque les Freezgo, en U20 mixte, ont terminé sur la troisième marche du podium là où ils s’étaient classés 6es en indoor mixte en automne.

« La ligue d’Île-de-France domine le championnat en U17 depuis deux ans »

« Mais nous n’étions pas complètement à notre place, relativise Cédric Trestard, nous nous étions fait sortir un peu bêtement en quart de finale. » Cette fois, c’est passé en quart face à une belle équipe d’Angers dans laquelle évoluent sept internationaux sur les douze joueurs du roster. « Le match a été un peu compliqué, on s’est rendu coup pour coup en attaque, mais nous sommes parvenus à réaliser une bonne défense en fin de match pour que nos adversaires ne reviennent pas à 6-6, ce qui nous a permis de nous imposer 7-5. » Mais la rencontre a laissé des traces et face à Saint-Prix, premier de poule samedi et qui n’avait donc pas de quart de finale à jouer dimanche matin, les Blésois se sont de nouveau inclinés (7-4).
En U17 mixte, en revanche, les Mérois (MUD) se sont assez lourdement inclinés pour la place de 3e face aux Franciliens de Baillet-en-France (F5). « La ligue d’Île-de-France domine le championnat en U17 depuis deux ans », confirme Cédric Trestard qui accompagne cette semaine l’équipe du collège Ronsard de Mer au championnat de France UNSS à Bellerive-sur-Allier.

Source NR du 17/05/2022

MISE EN LIGNE POP-UP DEFI JEUNES by ASPTT
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.